La disruptivité fait exploser les acquis des entreprises

Il est quotidiennement question de disruptivité associée à des termes tels que notamment ‘ubérisation, les GAFA, ….’

On peut résumer la disruptivité comme la remise en question voire la rupture des codes existants qui ont été la base des modèles d’affaires historiques des entreprises et ont aussi généré leurs succès économiques au fil du temps.

En fait, la rupture de codes existants n’est rien de neuf, il y a eu la révolution agricole au 18eme et 19eme siècle, la révolution industrielle au 19eme et 20eme siècle qui ont cassé les codes de leurs prédécesseurs; il y a aujourd’hui la révolution de l’Information et du Savoir en ce début de 21eme siècle.
La différence avec les ruptures de codes des périodes antérieures réside dans la rapidité des cycles de transformation qui sont très différents : ce qui nécessitait une transformation sur une période d’un siècle il y a à peine 200 ans s’impose aujourd’hui en moins d’une décennie. Pensez au smartphone, lancé il y a à peine 10 ans et qui a totalement métamorphosé la manière dont nous interagissons avec les personnes et la manière dont nous consommons aujourd’hui, alors que le téléphone inventé par Graham Bell a mis plus de 75 ans avant de se généraliser pour rapprocher les personnes.

Les causes de la disruptivité relèvent d’innovations qui de tout temps ont été basées sur différents facteurs que sont les Nouvelles Réalités de Marché (NRM) et dont les actuelles concernent

  • le comportement des consommateurs qui évoluent fortement, que ce soit sur la plan personnel ou professionnel à travers des nouvelles manières de consommer (on veut commander avant minuit et recevoir sa commande le lendemain avant midi, …), de tenir compte d’avis de personnes de confiance (pensez au succès de TripAdvisor), une nouvel équilibre entre la vie privée et l’activité professionnelle, le souhait de vivre de nouvelles expériences d’achat, etc…;
  • de nouvelles technologies accessibles aux consommateurs, très souvent à travers d’un smartphone, en court-circuitant d’ailleurs souvent l’intermédiaire qui n’aurait pas une réelle valeur ajoutée reconnue par le client (ex. Uber, AirBnB, …) mais également qui offrent de nouvelles perspectives de service telles par ex. l’internet des objets, ou encore l’intelligence artificielle
  • les modifications du cadre réglementaire peuvent impacter négativement certains modèles d’affaires existant (par ex dans le monde automobile le tax shift, la déductibilité des frais automobiles par les entreprises selon les grilles de CO2, les taxes de stationnement ou de congestion de trafic, …). Dans l’Horeca, l’apparition de la Black Box a modifié les équilibres de marché, en matière de transport, le système Via Pass a modifié la manière dont les transporteurs assurent dorénavant leurs livraisons, etc…

Cette disruptivité oblige les entreprises à se remettre en question, sous peine que d’autres acteurs économiques (pas forcément issus de votre secteur d’activité, ex. AirBnB dans l’hôtellerie, Uber dans les services de taxi, ….) imposent de nouveaux modèles d’affaires et prennent votre place.
Certains qualifient d’ailleurs la disruptivité ‘the new norm’ tant les raisons de disruption sont nombreuses avec des fréquences de survenance de plus en plus courtes.

Avez-vous déjà identifié les pistes de disruptivité de votre modèles d’affaires ? Quelles menaces et quelles opportunités représentent-elles pour votre entreprise?

Les Nouvelles Réalités de Marché (NRM – notamment l’ubérisation) sont la cause des changements d’équilibre que tout dirigeant (exécutif, Comité de Direction, ou non-exécutif, Conseil d’Administration) doit intégrer dans sa vision stratégique.
Seules les entreprises agiles qui pourront anticiper ou réagir à ces Nouvelles Réalités de Marché garderont leur valeur et leur performance.

Just in Time Management est un cabinet-conseil composé exclusivement de dirigeants d’entreprises (www.just-in-time-management.eu) . Nous sommes spécialisés dans le conseil et la mise en place de business modèles adaptés aux Nouvelles Réalités de Marché dans les entreprises de taille moyenne.

Pour approfondir ce thème, contactez Thierry Janssen, Associé de Just in Time Management : thierry.janssen@jitm.eu ou +32 478 98 33 61.